Celui que l'on attendait pas.

 

Sorti de nulle part en accès anticipé le 2 février de cette année 2021, Valheim s'écoule à la vitesse d'un million de vente par semaine en 5 semaines. Les chiffres semblent ne plus être communiqués depuis, peut être par décence, mais le jeu reste top 7 des ventes Steam du 5 au 11 avril.
Comment expliquer ce succès?

 

Une bonne recetteval0

 Valheim mélange habilement plusieurs gameplay déjà connu tout en gardant une identité propre.
Minecraft est présent avec sa génération procédurale, son système de craft via établi, ses possibilités de construction et de modification de terrain.
Breath Of The Wild n'est pas loin avec l'exploration, la gestion de cuisine, de stamina entre autres.
Le spectre de Conan Exil flotte aussi quelque part.
A noter que, à cause de Valheim, bon nombres de joueurs rebutés par les graphismes de minecraft ont fini par succomber au virus du combo exploration, survie, minage, craft, construction, terraforming et comprennent désormais mieux le succès du jeu de Mojang.
Développé par le mini studio suédois Iron Gate, Valheim s'inspire des mondes Vikings et se voit scénarisé en conséquence.
Et toute cette alchimie fonctionne parfaitement grâce notamment à une mécanique de combat aux petits oignons et une gestion de la difficulté très particulière mais finalement équilibrée, excepté peut être le troisième boss en partie solo.
Car oui, le jeu est bien différent en solo ou en multi. Aucun droit à l'erreur en solo, l'hyper prudence et la mise en place de stratégie sont obligatoires avant chaque excursion.
Concernant la difficulté, Valheim simplifie certains éléments de gameplay, genre tout ce qui était pesant sur Conan Exil par exemple mais se rattrape sur d'autres que je ne spoilerais pas ici.

Une direction artistique assuméeval1

Alors il y a deux écoles.
La première, celle des fervents inconditionnels des assets et textures ultraHD.
La deuxième, celle de ceux qui s'en battent les steaks et qui préfère la qualité de la DA.
Valheim a tranché, à la hache.
Les assets sont pixelisés et sentent (bon?) l'ère Playstation 1.
Cependant l'utilisation de la profondeur de champ et le fait que l'on zoom rarement font que les textures passent crème.
De plus, et c'est là un des grand point fort du jeu, l'utilisation des couleurs mais surtout de la lumière (que l'on donne une récompense à la personne qui a codé ça svp!) occupe de la plus belle manière l'espace visuel et peut surprendre à tout moment le joueur.
Valheim utilise le moteur Unity qui decidèment en a toujours sous la pédale.

Un code triple Aval2

Très rapidement après avoir lancé le jeu, on sent que le code a été soigné.
Déjà, rappelons le , la date de sortie est en 2022 et il est rare d'avoir quelque chose d'aussi stable et étoffé à ce stade de développement.
Dans cet accès anticipé, les gros bugs ont été corrigé rapidement ce qui l'a rendu parfaitement jouable.
Disponible sur pc et linux, Valheim peut aussi utiliser Vulkan.
Il pèse moins de 600 Mo à cette heure ce qui, même si la basse résolution aide, reste un exploit de taille.
Enfin, une équipe de développement réduite à 5 personnes permet une réactivité notable et pas moins de 4 mises à jours majeures sont prévues en 2021.